Article

Chêne argenté ouvrant

silveroak.jpgPar Robert Farmer

Assise telle quelle sans déranger personne dans ma cave à vin, la bouteille de Silver Oak 1999 avait été résistée assez longtemps. Alors à Noël l’année dernière, j’ai décidé que le moment était venu de s’ouvrir. Franchement, je n'ai pas été le fervent défenseur de Silver Oak, comme le sont beaucoup de gens parmi la légion de fans que la cave peut revendiquer avec fierté. J'ai été impressionné, mais aussi sous le coup de certains millésimes. Et bien que je sache que les notes de chêne sont la signature des vins, mon expérience a parfois été semblable à courir tête baissée dans un fût de chêne. Le soir de Noël, j'ai pensé que je devais décanter. S'est avéré être un bon appel. Car avec beaucoup d'air, le vin s'épanouit simplement: couleur magnifique, fruit expressif, notes d'épices, finale concentrée et superbement équilibrée, persistante et avec juste la quantité idéale de chêne. En termes simples, c'était sublime. La vie de la fête. Et cela m'a rappelé que je devais rendre visite aux gens de S.O. encore bientôt. Quel meilleur moment que le 9 févriere, lorsque la cave célèbre l'ouverture de sa nouvelle usine d'Oakville ainsi que la sortie de la cabine 2004. Release Day est ouvert au public moyennant des frais de dégustation de 30 $ par personne. Les lieux de l'événement sont le 915 Oakville Crossroad à Oakville et le 24625 Chianti Road à Geyserville. www.silveroak.com



Recommandé